test

La Perrettaz – Logements à Jongny, VD

Jongny, VD , 2020

Concours sur invitation, projet finaliste non retenu

Des maisons dans un verger

Le principe paysager du projet est de renforcer le caractère historique du lieu ; des arbres fruitiers dans un pré autour d’une ferme. Le projet compose avec ce vocabulaire et propose la plantation d’un verger au sud, sous l’ancienne piscine, et un verger dans la partie supérieure, autour des nouvelles habitations.
Dans cette partie, trois volumes d’habitation sont proposés. Le verger, conçu en terrasses, compose le lien entre les bâtiments existant et futurs.

Les trois nouveaux volumes, facettés comme des diamants, s’inscrivent dans la pente de manière à constituer un ensemble bâti autour du verger et de la maison-ferme existante. Le grand tilleul trouve sa place au centre de cette composition. Les façades sont orientées de manière à bénéficier du magnifique panorama tout en évitant les vis-à-vis entre les logements.
Les murs du verger complètent les murs existants sur le site, dont celui abritant la fontaine historique, pour composer un ensemble paysager construit jusqu’à la route du Mont-Pèlerin.

Logements

Tous les logements possèdent des espaces de jour (cuisine habitable et salon) organisés « en coulisse ». Par leur forme et leur orientation, ils s’ouvrent à la fois sur le panorama du lac et des Alpes et sur les montagnes et forêts voisines (Mont Pèlerin, Rochers de Naye, Dent de Jaman,…).
Chaque appartement trouve des prolongements extérieurs sous la forme de terrasses couvertes et d’un accès au verger commun dans lequel peuvent être aménagés des espaces plus privatifs. L’esprit de ce lieu est de partager un grand espace de jardin en proposant des sous espaces appropriables individuellement ou en commun.
A l’intérieur des volumes, les appartements se développent sur des niveaux décalés permettant de gérer la pente du terrain et offrant des perspectives entre les pièces et vers l’extérieur.

Les appartements au rez-de-jardin ont une distribution latérale qui suit la pente du terrain. Ils possèdent une cuisine habitable ouverte sur l’entrée et trouvent un haut jour par une double hauteur. Par la perspective en enfilade des espaces de jour, ils s’ouvrent directement sur le jardin. Les appartements du premier étage ont un accès de plain-pied en aval et trouvent un prolongement extérieur au sud. Quelques marches donnent accès au jardin.
On accède aux appartements des étages supérieurs par un escalier extérieur. Chaque pièce de jour de cet appartement possède un prolongement extérieur généreux.

Construction et langage architectural

Les bâtiments sont constitués d’une structure intérieure faite de murs maçonnés en briques de terre crue, portant des dalles mixtes.
La façade se présente comme une charpente extérieure formant une ossature en bois. Cette première « peau » en bois protège et porte les accès et prolongements extérieurs, en servant d’appui à la toiture. La seconde « peau » isolée, faite de panneaux de fibres de bois crépis, se place légèrement en retrait de la première. L’expression architecturale est celle d’un colombage exprimant la structure en bois avec ou sans remplissage. Le rapport au terrain est réglé par un socle en béton proche du sol.

plans - cliquer pour faire défiler

Le bâtiment existant

1. Un nouvel appartement en duplex est créé à la place du couvert à l’ouest de la maison existante. Il possède un prolongement extérieur au sud.
2. Le logement existant sur trois niveaux est réaménagé simplement avec un accès à l’est. La piscine est réhabilitée en en jardin et un nouveau couvert est créé à l’ouest.
3. La grange existante est réhabilitée dans son volume initial. De par sa position centrale en lien avec le tilleul existant, elle devient un lieu commun pour l’ensemble du quartier avec une salle polyvalente accessible à l’est et un espace de co-working en mezzanine. La façade nord transformée s’ouvre sur le grand tilleul selon un principe de façade en ossature en bois similaire aux façades des nouveaux bâtiments. Une passerelle relie l’espace de palabre aménagé au pied du Tilleul et la mezzanine.

coupes/élévations - cliquer pour faire défiler

caractéristiques

Programme
11 Logements intergénérationnels, salle commune

Maître de l'Ouvrage
Privé

Réalisation
2020

Type de mandat
Concours sur invitation

Lieu
Jongny, VD

Mandataires
P. Heyraud - Paysagiste

Collaborateurs
Marina Capelli, Michele di Matteo, Cathelyne Dolisy, Alexis Ringuenet, Claudio Capuano